Page 91

— 392 —

DÉPÊCHE

MINISTÉRIELLE.

Approbation des mesures prises par l'administration locale pour la continuation des travaux de routes.

Paris, le

29

octobre 1884.

MONSIEUR LE GOUVERNEUR,

Par lettre du 13 juillet dernier, n° 1332, vous m'avez fait connaître qu'un crédit supplémentaire de 65,000 francs prélevé sur la caisse de réserve de la Nouvelle-Calédonie a été ouvert en vue d'assurer l'imputation des dépenses de travaux de routes les plus urgents, l'entretien des routes muletières, ainsi que la garde des camps qu'il importe de conserver en vue d'une réoccupation ultérieure. Je ne puis que féliciter l'administration locale de son initiative dans cette circonstance et des dispositions qu'elle a prises afin que les travaux qui ont entraîné pour le budget de l'État des dépenses si considérables et qui doivent dans l'avenir contribuer à la prospérité de la colonie ne soient pas exposés à la destruction qui les menacerait s'ils étaient complètement abandonnés. Recevez, etc. Le Sous-Secrétaire d'Etat de la Manne et des Colonies, FÉLIX

FAURE.

Notice sur la transportation à la Guyane française et à la Nouvelle-Calédonie...1884  

Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection de la Bibli...

Notice sur la transportation à la Guyane française et à la Nouvelle-Calédonie...1884  

Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection de la Bibli...

Profile for scduag
Advertisement