Page 226

— 220 —

Les dépenses imprévues ont été ramenées de 540 à 300 francs, et celles qui concernent les fêtes publiques; de 1 ,500 à 500 francs. Dans l'intérêt de la nouvelle commune du Maroni, j'estime que la construction de l'hôtel de ville pourra être faite à la charge du budget pénitentiaire; toutefois l'entretien de cet immeuble incombera au budget municipal. C'est sur ces bases nouvelles que je vous prie, Monsieur le Gouverneur, de vouloir bien faire modifier le budget communal de 1881, qui deviendra exécutoire après l'arrêté que vous aurez à prendre en Conseil privé, par application de l'article 12 du décret du 16 mars 1880. Vous voudrez bien me rendre compte des dispositions que vous aurez prescrites pour l'exécution de mes instructions et m'adresser un exemplaire du budget rectifié. Recevez, Monsieur le Gouverneur, les assurances de ma considération la plus distinguée. Le Ministre de la Marine et des Colonies, G. CLOUÉ.

Notice sur la transportation à la Guyane française et à la Nouvelle-Calédonie...1880-1881  

Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection de la Bibli...

Notice sur la transportation à la Guyane française et à la Nouvelle-Calédonie...1880-1881  

Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection de la Bibli...

Profile for scduag
Advertisement