Page 68

54

H I S T O I R E

faire valoir les chefs - d'œuvres du théâtre grec, dont on commençait alors à démêler les beautés, mais qui ne nous eût probablement pas donné, du moins de long-tems, une idée nette des représentations théâtrales , si les jeux des confrères n'eussent à cet égard aidé etfixél'imagination des poëtes.Ainsi, quelque peu de rapport qu'il y ait entre les mystères et les chefs-d'œuvres des Grecs qui ont fait la base de notre théâtre, il n'est pas douteux que les confrères de la Passion n'aient amené la naissance de l'art, dont Jodelle fut véritablement en France Je premier inventeur. Jodelle le premier d'une plainte hardie , Françaisement chanta la grecque tragédie; Puis en changeant de ton , chanta devant nos rois la jeune comédie en langage François ; Et si bien les sonna que Sophocle et Menandre, Tant fussent-ils savans, y eussent pu apprendre.

Ces vers sont de Ronsard ; s'ils ne donnent pas la mesure de l'opinion qu'on doit se former de Jodelle , ils nous apprennent au moins celle qu'on en avait au seizième siècle où il vivait. Ce siècle était celui de la science, ce qui ne suppose pas toujours les lumières et le goût. L'amour excessif

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement