Page 58

44

H I S T O I R E

banquet, où Banquet, après avoir attiré chez lui Bonne Compagnie , gourmandise, Je Boy à vous , Je Plaige d'autant, et autres personnages de cette espèce , les met à mort par la plus insigne trahison; en réparation de quoi il est condamné à être pendu, et subit sa sentence après avoir rempli avec résignation ses devoirs de chrétien. Il y a aussi des moralités mystiques, et de ce genre est celle del'Assomption , où l'on voit la Bien- Parfaicte , qui est la SteVierge, converser avec le Bien-Gracieulx, secrétaire du Bien-Souverain, qui est JésusChrist. L e Bien-Gracieulx complimente la Bien-Parfaicte sur sa beauté. A h ! monsieur, dit-elle, cela vous plaît à dire, et on voit assurément que vous êtes le BienGracieulx. Point du tout, réplique-il, et voilà m o n camarade le Bien-Vertueulx qui en dira tout autant que moi. Pendant ce tems-là le Bien-Naturel, qui s'ennuie un peu de tous ces complimens, s'amuse à rappeler le bon vin qu'il a bu aux noces de Cana. Ce n'était point, dit-il, un gros vin bourguignon , et il regrette fort de n'en plus trouver de pareil. La conver-

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement