Page 50

36

H I S T O I R E

plus soutenues par l'opinion publique, ni par aucune autorité respectable ; car , en 1548, les mystères furent défendus par un arrêt du parlement, et ne reparurent plus. Mais ces premiers essais avaient donné l'exemple, et depuis long-tems il s'était établi des représentations théâtrales de trois autres sortes : les moralités, dont la plupart étaient, pour le fond et la conduite, assez semblables aux mystères, mais dont quelques-uns cependant semblent renfermer la première idée du drame ; les farces et les sotties, auxquelles bien plus sûrement la comédie doit son origine , puisqu'une des premières, rajeûnie de nos jours, se joue encore avec succès sur nos théâtres. O n voit bien que je veux parler de la farce de Pathelin.

L'origine des farces remonte presque aussi haut que celle des mystères. La farce de Pathelin est la plus célèbre , c o m m e la plus ancienne que nous connaissions, quoiqu'elle ne soit pas la première qui ait été faite ; elle fut jouée, à ce que l'on présume, vers l'an 1480. Sa réputation fut telle dans le tems, qu'on enfitplusieurs traductions en diverses langues; que le n o m de Pathelin

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement