Page 367

D E

L A D E S

T R A G É D I E G R E C S .

NON S E U L E M E N T la tragédie ancienne eut pour objet de faire aimer la liberté, mais c'est à l'amour de la liberté, ou plutôt à la haine de la tyrannie, que ce genre de poésie dut son existence. Nous en trouvons la preuve dans le dialogue de Platon, intitulé Minos. Ce philosophe y introduit un personnage qui fait à Socrate la question suivante : Pour quelle raison est-on généralement persuadé que Minos fut un roi cruel et barbare ? Pour la m ê m e raison , répond Socrate , qui doit vous engager, vous et tous ceux à qui leur réputation est chère, à redouter le ressentiment des poëtes, et à vous bien garder de les avoir jamais pour ennemis. C'est sur-tout à cette classe d'hommes qu'il appartient de créer et d'éterniser la louange et le blâme. Minos fit une grande faute en déclarant la guerre aux Athéniens; devait-il ignorer que la ville d'A,thènes abondait en savans hommes, et sur-tout enpoëtes?Ce n'est, ajoute-t-il, i. 23

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement