Page 290

276

SUR

P

I N D A R S.

Aussitôt il s'effraie, il s'agite, il vomit les flammes du Tartare. Mais les Muscs aiment Hiéron ; elles chantent sans cesse ses victoires. En punissant donc un rebelle et lui faisant exhaler les feux de l'Etna, ces déesses auront soin d'en préserver Cataire : elles ne souffriront point que l'harmonie, source de volupté pour les dieux et pour leurs favoris , ait de funestes effets pour un monarque ami de Jupiter et couronné dans les jeux d'Apollon. Sous des princes peu chéris des Muses , l'ancienne Catane put éprouver les ravages de l'Etna; mais en faveur d'Hiéron, le danger cesse ; et si le volcan vomit encore du feu, de la fumée et des rochers embrasés , c'est seulement pour offrir à la Sicile un spectacle merveilleux. Q u e les peuples donc viennent en foule habiter la nouvelle Catane ; qu'ils ne craignent plus l'Etna. Déjà la ville et la montagne n'ont plus que ce m ê m e n o m d'Etna, autrefois si redouté ; et pour gage des plus heureux auspices, le roi de Syracuse a pris luim ê m e le surnom d'Etnéen. Le poëte fait des vœux pour ville Baissante, et prie les dieux de rétablir

cette

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement