Page 285

S

U

R

L E S

F

E

M

M

E

S

.

271

Donne - t - elle à sa fille des préceptes pour se défendre contre l'amour. « Il faut « sans cesse ranimer son courage, dit-elle; « songez qu'il vous en faudrait faire un « bien plus triste usage, si vous vous re« lâchiez. » Et ailleurs : « Si nous sommes « assez malheureuses pour manquer à notre « devoir, au moins faut-il l'aimer. » Les principaux caractères de la morale de M de Lambert, sont l'élévation et l'indulgence. L'une anime au bien , en inspirant la confiance ; l'autre prévient le découragement qui suit les fautes , en acceptant le repentir. D e tous les principes de morale, ce sont les plus aimables, et je doute qu'il y en ait de plus utiles. m

e

P.

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement