Page 261

S U R LES FEMMES.

S I X I È M E

247

L E T T R E .

M o N s i E u R , vous avez un correspondant qui m e paraît un h o m m e étrange ; il ne se soucie pas d'être admis dans les boudoirs des jolies femmes , et cela parce qu'elles ne sont pas des Aspasies ; et s'il connaissait une Aspasie , le bonheur de l'entendre lui tiendrait lieu de tout, dûtd, à ce qu'il dit, l'écouter à la porte. Grand bien lui fasse ; mais il a, sur m o n honneur, un singulier dégoût, et, je crois, un goût plus extraordinaire encore. Monsieur, j'ai été jeune tout c o m m e un autre, quoique, c o m m e bien d'autres aussi , je sois devenu bleu vieux; mais je veux être pendu si, dans ce tems-là, j'aurais donné un quart de plus d'une de ces femmes d'esprit que d'une de ses contemporaines ; et à présent, oh ! m a foi, à présent, j'en donnerais bien trois-quarts de moins. C'est une fort belle chose que l'esprit , monsieur; mais si, dans aucun tems de m a vie , on avait voulu m e mettre à l'esprit

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement