Page 191

D U

T H É А Т R Е

F R A N Ç A I S .

177

cidens ; et ce qui peut être fort naturel au fond d'un bois, mais très-peu convenable sur le théâtre, le jeune h o m m e , qui est amoureux depuis long-tems de la jeune fille, veut profiler de l'occasion, et la jeune fille , qui très-heureusement ne l'aime pas, se défend et lui crève l'œil avec une aiguille à tête ; après cela elle se sauve , et le pauvre borgne s'en va déplorant son malheur, et racontant c o m m e quoi son sang coule d'un de ses yeux dans l'autre , et lui tient lieu de pleurs en de si grands malheurs. Il se désespère de ne plus pouvoir rattrapper sa cruelle maîtresse, qu'il déteste si bien maintenant qu'il voudrait la tuer. Dieux ! s'écrie-t-il, D i e u x , ne m e Q u e m o n

feu

traitez p a s a v e c t a n t d e ni m o n

fer n e t o u c h e n t

rigueur point son

cœur.

Les dieux ne l'exaucent pas plus la seconde fois que la première ; mais ce qui le console un peu, c'est que , c o m m e il commence à s'élever un orage, il se persuade, en entendant tonner, que ce sont ses menaces qui font trembler tout le monde : L ' œ i l d u ciel s'en N'y

pouront

retire (dit-il) , et p a r u n voile n o i r

résister, se d é f e n d d ' e n rien v o i r ;

C e n t n u a g e s é p a i s se distillant e n A

force d e

I.

larmes,

pitié v e u l e n t m ' ô t e r les a r m e s .

12

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement