Page 182

168

H

I

S

T

O

I

R

E

un peu trop promptement cet honnête baiser, elle pourrait répondre qu'il est bien difficile de résister à un prince si galant, qui, en lui parlant de ses yeux, les appelle ces noirstyransdont j'adore les lois. C'était apparemment avec cela qu'alors on séduisait les femmes et l'on enchantait le public : le goût a changé, il changera peut-être encore, Aussi n'est-ce pas là ce qui a fait parvenir jusqu'à nos jours, le souvenir de Sophonisbe, et des éclatans succès qu'elle obtint de son tems. Ce qui peut les justifier à nos yeux, c'est le rôle de Scipion, qui présente une ébauche de ces caractères romains dessinés depuis avec tant de force par Corneille ; c'est la douleur sombre et profonde de Massinisse, lorsqu'il s'est déterminé à ne pas survivre à Sophonisbe ; ce sont les deux scènes avec Lelie, où l'on trouve cette réponse de Massinisse, qui m'a paru belle dans sa situation ; c'est lorsque Lelie, après lui avoir signifié l'ordre définitif d'abandonner Sophonisbe , ajoute : A v i s e z m a i n t e n a n t c e q u e v o u s v o u l e z faire.

M A S S I N I S S E . M e

p e r d r e , et p a r m a

m o r t a p p r e n d r e à t o u s les

rois,

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement