Page 147

DU

THÉÂTRE

FRANÇAIS.

l33

alors âgé de quatre-vingts ans. Ses deux eamarades,Turlupin et Gauthier Garguille, furent tellement frappés de ce double accident , qu'ils moururent tous deux dans la m ê m e semaine. O n ne pouvait assurément terminer d'une manière plus tragique une carrière plus burlesque. La farce, telle qu'ils l'avaient remise à la m o d e , ne ressemble nullement à celle des premiers tems du théâtre français ; c'est tout bonnement ce que nous appelons maintenant des parades, telles qu'on les représente sur les tréteaux des boulevards. Horace , l'amant qui vient de Hollande, de Flandre , d'Italie, d'Angleterre et d'Espagne, et qui s'annonce c o m m e la valeur et lafleurde l'armée, est l'original de notre beau Léandre ; Florestine est mademoiselle Isabelle, et notre Cassandre est tracé sur le modèle de Gros-Guillaume , qui dit qu'il s'en va trafiquer aux Indes , et à qui son valet demande s'il faut pour cela sortir de la ville de Paris, et s'il s'embarquera à Montmartre. Voilà ce qui se trouve de plus piquant dans celles de ces farces qu'on nous a conservées; et si toutes les autres leur ressemblaient, on

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement