Page 131

D U

THEATRE

F R A N Ç A I S .

117

L'unité de lieu n'est pas mieux observée ? pour l'unité d'action, c'est autre chose : Hardy n'aurait eu garde de mettre dans une seule pièce ce qui pouvait servir à en faire deux. La fécondité de son génie faisait son unique fortune. Après avoir suivi pendant quelque tems une troupe de province en qualité d'auteur de la troupe, il s'engagea , sous le m ê m e titre, avec les comédiens de l'hôtel d'Argent ou du Marais; Par cet engagement, qui dura jusqu'à sa mort, il s'était obligé à les fournir d'autant de pièces qu'ils en auraient besoin ; il était leur auteur. Les comédiens, en affichant ses pièces, ne lui donnaient pas d'autre titre, et c'est ainsi qu'en usèrent les comédiens de ce tems-là, jusqu'à ce que Racan et Mayret eussent remis la poésie dramatique assez en honneur pour que les auteurs osassent mettre leurs noms à leurs ouvrages, et se rendre un peu plus indépendans des acteurs. Pour Hardy, il était aux gages de sa troupe , ou plutôt il en faisait partie, si bien qu'il recevait sa part du profit que rapportaient aux comédiens les ouvrages m ê m e qui leur avaient été donnés par d'autres auteurs ; aussi, lorsque Corneille

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement