Page 114

1 0 0

H I S T O I R E

premières pièces de théâtre, soit tragiques soit comiques, sont traduites ou imitées des auteurs latins ; ceux-ci avaient de m ê m e copié la tragédie grecque , et avaient ainsi conservé, dans la leur, le caractère primitif de ce genre de poëme, qui, ayant eu d'abord pour objet seulement de chanter et de consacrer la mémoire des grands événemens, se composait quelquefois de récits entremêlés de chants , c o m m e les Perses d'Eschyle , et qui en général admettait une action bien moins compliquée et bien moins vive que celle qu'exige la nature de notre théâtre actuel : ce fut cette simplicité , ou plutôt cette nudité des tragédies grecques, que les Latins transmirent jusqu'à nous; il n'en fut pas de m ê m e à l'égard de la comédie. Plaute, chez les R o mains , avait dû très - peu de chose aux Grecs ; et Térence, en imitant Ménandre, était obligé , pour se conformer au génie des Romains de son tems, probablement beaucoup moins sensibles à la finesse du trait qu'à la vivacité de l'action et au m o u vement de la scène, de prendre deux des comédies du poëte grec pour en composer une. Ceux de nos auteurs comiques qui ont

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Mélanges de littérature volume 5  

Auteur : Jean-Baptiste Antoine Suard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Univers...

Profile for scduag
Advertisement