Page 60

34

GRANDE

GÉOGRAPHIE

Dominicanie et à l'O. la République d'Haïti; le 18 avril 1893, les Présidents Hyppolite et Heureaux y eurent une conférence. Au delà de cette dernière baie, la côte devient plus basse, les chaînes de montagnes qui se détachent du Cibao ne bordent le rivage qu'à une assez grande distance, et, par conséquent, jusqu'à une profondeur assez considérable dans l'intérieur des terres, toute cette partie de l'île est exposée au vent du Nord qui y fait parfois de grands ravages. En outre, depuis l'embouchure do la rivière du Massacre jusqu'à la baie du Cap, c'està-dire sur une longueur de 40 à 50 kil., s'étendent des bancs de récifs redoutables pour les navires d'un certain tonnage. Par contre,l'Océan Atlantique y a creusé une série de baies et de rades dont quelques-unes sont très sûres. On remarque d'abord la magnifique baie de Fort-Liberté qui s'étend capricieusement dans l'intérieur en forme de lagune et qui ne communique avec la mer que par un étroit goulet, long de 2 kil. et demi et large de 650 m.: ce goulet était autrefois protégé par le fort La-Bouque et par les forts Saint-Charles et Saint-Frédéric. La baie est dirigée de l'E. à l'O. sur une étendue de 10 kil.; du, au S. elle présente une dimension moyenne de 4 kil.; elle est profonde et à l'abri de tous les vents, car elle est garantie par des récifs, et des monticules la séparent de la mer ; cette

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement