Page 406

380

GRANDE GÉOGRAPHIE

elle se paie par l'intermédiaire de l'Angleterre. Aujourd'hui elle n'est plus que de $ 234.250. 3° L'emprunt Hartmont : en 1869, le gouvernement avait contracté à Londres un emprunt s'élevant à la somme de 4 757.000, à 6 0/0 par an, mais il fut officiellement constaté que la Dominicaine avait seulement reçu $ 38.509 ; en 1872, le gouvernement refusa de reconnaître cet emprunt et d'en payer les intérêts, ce qui amena de nombreuses contestations. Pour éteindre cette dette de 1869, pour liquider les ditférentes dettes nationales et pour permettre à la Trésorerie de régulariser ses opérations financières, le gouvernement dominicain a décidé en 1888 de contracter un emprunt s'élevant à la somme de 4 770.000 à 6 0/0 d'intérêts annuels, et dont le remboursement devra être effectué en 30 ans, à partir de 1889. Cet emprunt a été émis à Amsterdam par la maison Westendorp and C°. Nous avons vu que l'article 12 du traité du 9 novembre 1874 disposait que, dès qu'il serait permis d'évaluer par la statistique les avantages que la République d'Haïti retirerait de la liberté du commerce de ses frontières avec la Dominicanie, un retour de droits de douane serait fait au profit de cette dernière, mais qu'en attendant que la statistique pût fixer exactement le chiffre de ce retour, Haïti devait mettre à la disposition

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement