Page 383

DE

L'ILE

D'HAÏTI.

357

qui nourrissent une grande quantité de bestiaux; enfin, dans les montagnes on rencontre de beaux bois de construction. Le Bahoruco présente des "vallées d'une fertilité merveilleuse.

Le district a pour chef-lieu la petite ville de Barahona, située sur la baie de Neïba, au S.-E. de la presqu île du Bahoruco ; Toussaint-Louverture avait projeté d'y fonder un grand port, mais la guerre qu'il eut à soutenir contre les Franç lis l'en •empêcha. Cette ville n'est pas loin de l'embouchure du Yaqui-du-Sud; elle exporte beaucoup de denrées de laplaine de Neïba et aussi les bois d'acajou que l'on coupe dans le Bahoruco. La ville la plus considérable du district de Barahona est Neïba (6.000 hab.). Elle est bâtie près fie la rive septentrionale du lac Enriquillo, sur la petite rivière de Casica, à 100 kil. O. d'Azua et à 50 kil. N.-O. de Barahona; elle est à l'O. de la plaine de Neïba où l'on cultive toutes sortes de denrées et où l'on élève beaucoup de bétail. Dans la commune de Neïba s'étend une immense mine fie sel gemme qui sert à la consommation des habitants de toute la vallée du Yaqui-du-Sud. Neïba entretient des relations commerciales actives avec les villes haïtiennes, notamment avec Port-au-Prince. Les autres communes du district (Enriquillo et Las-Damas) sont des bourgs sans importance.

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement