Page 373

DE

L'ILE

.

D'HAÏTI

347

2° Matanzas, petit port au fond de la baie Écossaise.

VI.—Province de Santiago, Cette province est peut-être la plus riche de la Dominicanie; elle en est du moins la plus peuplée. Elle comprend la plus grande partie de cette belle vallée de Santiago qu'arrosent le Grand-Yaqui et ses nombreux affluents. Elle a pour limites : au S., la province d'Azua dont elle est séparée par la crête du Cibao; à l'E., la province de la Vega dont elle est séparée par le Grand-Yaqui et la province d'Espaillat; au N., le district de Puerto-Plata; au N.-O. et à l'O., le district de Monte-Cristi. La plus grande partie de la province est parcourue par les ramifications septentrionales du Cibao, qui offrent de hauts sommets ; à cause de l'élévation générale du sol de cette province, la température en est fraîche et salubre. Les montagnes qui traversent la province de Santiago renferment de nombreuses richesses minérales (or, argent, cuivre, aimant, marbre, cristal de roche, plâtre, pierres précieuses, telles que l'émeraude, le jaspe, le lapis-lazuli, le porphyre, etc.) ; elles sont couvertes de forêts de toute espèce. Enfin, les plaines fournissent le tabac, le coton, le cacao et le café ; des troupeaux innom-

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag