Page 361

DE

L' ILE

D HAÏTI.

335

gouvernement (22.000 hab.). Elle fut fondée par Barthélémy Colomb, en 1494, sous le nom de Nueva-Isabella ; mais, en 1504, le gouverneur Ovando la fit transférer sur la rive droite de l'Ozama, où elle ne tarda pas à prendre un grand accroissement. On y éleva d'imposantes fortifications qui eurent beaucoup à souffrir du bombardement fait par l'amiral anglais Drake, en 1586. D'autre part, les tremblements de terre ont fréquemment dévasté la ville, notamment en 1684,1691, etc. À différentes époques, les Haïtiens s'en sont emparés : Toussaint-Louverture y fit son entrée le 6 janvier 1801, le Président Boyer le 9 février 1822. La ville est bâtie dans une agréable position à l'embouchure de l'Ozama qui y forme un port profond : malheureusement une barre, qui n'est souvent recouverte que par 3 ou 4 m. d'eau, empêche les gros navires d'y pénétrer ; en outre, la rade est exposée au vent du Sud qui y rend la mer toujours houleuse. Santo-Domingo présente quelques édifices remarquables : le Palais national, le Palais de Justice, le Couvent des Dominicains, le Théâtre, etc.; mais le plus beau est la Cathédrale, construite de 1514 à 1540; elle renferme les restes de Christophe Colomb. La ville possède plusieurs écoles, un séminaire, une bibliothèque publique, etc. Elle est le siège d'un archevêché et d'une Haute Cour de justice. 23

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement