Page 349

DE L'ILE D'HAÏTI.

323

de l'importance de plus en plus considérable du commerce haïtien, ce total a augmenté singulièrement depuis quatre années. Pour l'exercice 1887-88, il s'est élevé à 3 7.898.031,43, dont 3 4.481.924,01 pour les droits d'importation et 3 3.417.107,42 pour ceux d'exportation. —• Le total des recettes constatées dans le cours de cet exercice a atteint la somme de 3 8.047.768, ce qui donne une plus-value de 3 1.750.477 sur les recettes votées pour le même exercice. En mettant ce chiffre en regard de celui des dépenses générales du pays, dépenses qui, durant l'exercice 1887-88, se sont élevées à 3 4.350.019, on peut voir que l'excédent des recettes sur les dépenses a atteint le chiffre considérable de 3 3.597.749, et, en en déduisant les dépenses extra-budgétaires, à 3 3.000.000. — Les recettes générales produites par les droits de douane pour l'exercice 1889-90 ont encore dépassé ce chiffre : elles se sont élevées à 3 8.518.715,79 dont $ 5.730.552 à l'importation et $ 2.778 163,50 à l'exportation, d'où une différence de $ 619.688,36 en faveur de cet exercice. Étant donnée cette circonstance que le peuple haïtien est l'un des peuples qui paient le moins d'impôts directs et que ses revenus actuels, qui cependant dépassent de beaucoup ses dépenses, se tirent surtout des droits de douane, il y a lieu d'admirer la richesse prodigieuse de la République d'Haïti et

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement