Page 292

266

GRANDE

GÉOGRAPHIE

trois quarts de l'année, l'air est presque toujours humide, la terre est presque toujours arrosée, et lorsqu'un soleil ardent vient dessécher le sol il en résulte une évaporation lente qui occasionne un refroidissement très appréciable ; par conséquent, il est indéniable que ces pluies, qui tombent principalement durant la période des fortes chaleurs, influent d'une façon heureuse sur la température de l'île. Enfin, parmi les causes qui rendent supportables les grandes chaleurs, il faut mentionner l'égalité à peu près constante des jours et des nuits ; même en été, l'habitant ne souffre de l'ardeur du soleil que de neuf heures du matin à cinq heures de l'après-midi ; trois heures après le lever du soleil et environ deux heures avant son coucher, les rayons solaires n'ont pas assez d'intensité pour incommoder sérieusement le voyageur; et, durant la nuit qui arrive presque sans crépuscule, la chaleur se change en une sorte de tiédeur fort agréable. L'année est partagée en deux grandes saisons : la saison des pluies, appelée quelquefois hivernage, qui correspond à une partie du printemps, à l'été et à une partie de l'automne, et la saison des sécheresses qui correspond à une partie de l'automne, à l'hiver et au commencement du printemps. Le printemps arrive après la saison des sèche-

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement