Page 274

248

GRANDE GÉOGRAPHIE

VI. — Arrondissement des Coteaux. 1° Coteaux (10.250 hab.). — En vertu de la loi du 7 novembre 1872, la ville des Coteaux est devenue chef-lieu d'un arrondissement de quatrième classe, créé par cette même loi et qui s'étend de la commune de Tiburon jusqu'à celle de Port-Salut. Elle est bâtie au pied d'une chaîne de coteaux, derniers contreforts des montagnes de la Hotte; le port est petit, mais il peut recevoir de gros bâtiments. La ville est arrosée par une petite rivière dont la vallée est très fertile; on récolte dans la commune beaucoup de café, de cannes à sucre, de manioc et d'autres denrées alimentaires. Les montagnes qui couvrent le N. de cette commune produisent beaucoup de campêche. Enfin les habitants s'adonnent aussi à l'élève du gros et du menu bétail. 2° Chardonnières (3.000 hab.). — C'est un bourg qui est situé sur une petite anse peuplée d'oursins, vulgairement appelés chardons; d'où le nom qui a été donné à cette localité. Le port de Chardonnières est protégé entre les flots du large, mais les petites embarcations peuvent seules y mouiller. Les principales productions de la commune

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement