Page 158

132

GRANDE GÉOGRAPHIE

Du reste ils ne tardèrent pas eux-mêmes à avoir à défendre leur indépendance nouvellement acquise contre les menaces de l'armée haïtienne qui envahit leur territoire à plusieurs reprises, notamment contre deux invasions de l'empereur Faustin I ; ils ne durent leur salut qu'aux troubles politiques qui éclatèrent dans l'Empire haïtien, ce qui leur permit de tenir en échec l'armée impériale. L'occupation haïtienne, suivie de cette période de luttes et de changements de domination, avait «nécessairement amené une situation vague, pleine d'incertitudes et de périls. Sous le Président Boyer beaucoup d'Haïtiens, appelés par leurs fonctions ou par le commerce, étaient allés s'établir dans la Dominicanie, de même que beaucoup de Domicains étaient venus se fixer en Haïti : les frontières n'existant plus, nombre de propriétés s'étaient confondues, les intérêts avaient commencé à s'assimiler, de sorte qu'après la scission il était ■devenu difficile d'arriver à déterminer immédiatement la ligne de démarcation qui devait séparer les deux États : des contestations ne tardèrent pas à s'élever au sujet delà délimitation des frontières et à l'occasion de la confiscation, faite par le gouvernement dominicain au préjudice des Haïtiens, des biens que ceux-ci possédaient dans la partie insurgée. Ce n'est qu'après plusieurs tentatives infructueuses qu'un traité de paix, de commerce, de er

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement