Page 125

DE

L'ILE D'HAÏTI.

99

avec la mer : les cours d'eau qui y coulent vont tomber dans les lacs Assuei et Enriquillo. Nous étudierons d'abord le versant de l'Océan Atlantique, puis le double versant de la mer des Antilles, enfin le versant des Etangs. I. — Versant de l'Océan Atlantique. 1° La première partie de ce versant est limitée : au S., parla chaîne de Los-Muertos et la Hilera central; à l'O., par les hauteurs qui rattachent le Massif central à la chaîne de Monte-Cristi ; au N., par un prolongement de cette dernière chaîne qu'on appelle la sierra de Macoris. La plupart des cours d'eau qui coulent dans cette partie du versant de l'Atlantique tombent dans la baie de Samana. Du cap Engaño jusqu'à la Yuna, on ne peut citer que de petits fleuves côtiers sans importances ; telles sont : les rivières de Macao et de Mainon qui se jettent dans le détroit de Mona, celles de Guanabo et de San-Lorenzo qui tombent dans la partie méridionale de la baie de Samana, cette dernière non loin du port de Sabana-la-Mar ; enfin, celles de Jabon et de Naranjo : tous ces cours d'eau descendent de la chaîne de LosMuertos. La Yuna est de beaucoup le plus considérable

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement