Page 101

DE

L'ILE D'HAÏTI.

75

cation qui se dirige vers le N.-O. en côtoyant la rive droite du fleuve des Trois-Rivières, c'est la chaîne de Plaisance, dont un sommet appelé le Calumet, près de Plaisance, atteint une hauteur de 1.000 m. Entre la baie de l'Âcul et celle du Cap-Haïtien se dresse un petit massif isolé qu'on appelle Morne-Rouge ou Morne-duCap (708 m.) : c'est une masse calcaire, absolument détachée de toutes les autres chaînes de montagnes et, presque dénudée. Près du Borgne, on remarque une montagne assez considérable, le Piton du Grand-Pierrot, dont l'altitude dépasse 1.240 m. En troisième lieu, de Gros-Morne jusqu'au cap Saint-Nicolas, s'étend un vaste plateau qui couvre toute la surface du département du Nord-Ouest et dont la crête centrale porte le nom de chaîne Saint-Nicolas ; ce plateau s'arrête à la mer en formant des falaises escarpées. La chaîne SaintNicolas est composée de quatre chaînons superposés l'un sur l'autre et presque inaccessibles. Elle envoie vers le S. plusieurs contreforts, tels que les monts de Bombardopolis, qui sont entrecoupés de défilés étroits et qui offrent une altitude moyenne de 600 m., et les montagnes de Port-à-Piment, masses calcaires arides et dont la principale végétation consiste en cactus. Au premier rameau au Cibao se rattachent une série de hauteurs qui partent des environs de Mar-

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Grande géographie de l'ile d'Haïti  

Auteur. Gentil, R. & Chauvet, H. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement