Page 110

( 96

)

en Amérique ; pour détruire n o t r e commerce dans toutes les parties du globe ; pour nous impofer des taxes fans notre aveu ; pour nous priver, dans plufieurs cas , de nos jugemens par jurés ; pour nous tranfporter & nous faire juger au - delà des mers ; pour nous enlever nos c h a r t e s , fupprimer nos meilleures l o i x , altérer le fond & la forme de notre g o u v e r n e m e n t , pour fufpendre notre propre légiflation & pouvoir nous donner d'autres loix. Qu'il a lui-même abdiqué fon gouvernement dans les provinces Américaines en nous déclarant déchus de fa protection & en nous faifant la guerre. Qu'il a fait ravager nos côtes, détruire nos p o r t s , brûler nos villes, maffacrer nos peuples. Qu'il a forcé nos concitoyens, faits prifonniers en pleine mer, à porter les armes contre leur p a t r i e , h devenir les bourreaux de leurs amis & de leurs freres, ou à périr eux-mêmes par des mains fi cheres. Qu'il

Histoire philosophique et politique des établissements et du commerce des européens  

Auteur : Guillaume -Thomas Raynal / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentatio...

Advertisement