Page 88

84

NEUF CENTS LIEUES SUR L'AMAZONE

qu'il a tuée. Jamais il ne toucherait à une charogne, ni au corps d'un de ses semblables. A cela près, tout lui est bon. Il attaque les plus grosses proies, le taureau et le cheval ; mais on a trouvé aussi dans son estomac les restes de petits animaux, l'agouti et le porc-épic. Il est en guerre éternelle avec l'alligator, qu'il mord, dit-on, dans la chair tendre qui est sous la queue.Il est, d'après Humboldt, l'ennemi le plus cruel de la tortue arma. Il la surprend sur le sable du rivage, la retourne, et vide très habilement la cara­ pace avec sa patte. « On dirait qu'un chirurgien y a passé avec son instrument. » Il pêche à coups de griffe, comme un chat. En 1 8 2 4 , un pilote raconta au naturaliste Roulin qu'il avait vu une femelle, accom­ pagnée de ses petits, pêcher la truite près d'un rapide de l'Orénoque et saisir le poisson dans le bond qu'il faisait pour franchir la chute d'eau. « Les petits, à qui elle distribuait le produit de sa pêche, se tenaient à l'écart et immobiles pour ne pas effrayer le poisson ; mais quand ils furent rassasiés, avant de rentrer dans le bois, ils s'approchèrent de l'eau et essayèrent de faire comme leur mère. » Le jaguar nage très bien, mais d'une manière qui n'est plus à la mode aujour­ d'hui, la tête et le dos hors de l'eau. Il a peur de l'homme tant qu'il ne le connaît pas ; mais quand il en a goûté, il devient dangereux. Il préfère le chien ; après le chien le nègre, puis l'In­ dien, et le blanc à défaut de tout le reste. Hum­ boldt cite cependant de ce terrible carnassier des traits débonnaires. « A Altarès, dit-il, on nous raconta un trait particulier d'un jaguar. Deux enfants, un garçon et une petite fille, de huit et neuf ans, jouaient tout près d'un village. Un jaguar, sorti du bois, arrive près des enfants et se met à gambader autour d'eux. Après s'être longtemps livré à ce jeu, il frappe de sa patte sur la tête du petit garçon, d'abord douce­ ment, puis plus fort, jusqu'à faire couler le sang à

900 lieues sur l'Amazone  

Auteur : Bidou, Henry. Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

900 lieues sur l'Amazone  

Auteur : Bidou, Henry. Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement