Page 23

LIVERPOOL —

EQUATEUR

19

ne peut guère comprendre l'un sans l'autre. Nous arrivons le 1 7 devant Leixoes, le port de Porto, qui est ce que peut être un port artificiel, bordé de mu­ railles, neuf, avec des maisons blanches et des toits géranium. L'océan a pris sa parure des mers chaudes, une surface claire, unie, brillante et sans une tache, avec seulement une grande houle qui passe sous le bateau, et qui semble rouler sous la peau de l'Océan. Cette peau frissonne, et fait la chair de poule, maroquinée de petites rides. Le lendemain matin nous sommes à Lisbonne, amarrés à quai vers l'ouest de la ville, devant des grilles, des bâtiments, des docks. Ce qu'on voit d'abord à Lisbonne, c'est la place du Commerce, immense esplanade sur la mer ; de là on tourne au nord, par des rues qui rappellent Trieste ou Fiume, jusqu'à l'Avenue. Enfin, après la statue de Pombal, nous filerons à l'Ouest, vers Cintra. Deux traits frappants : d'abord l'aspect fleuri, peint, orne­ menté, stuqué de cette ville. Puis quelque chose de plus mystérieux : cette capitale de l'Atlantique a un air méditerranéen qui frappe à chaque instant : médi­ terranéen retouché, surfleuri, gonflé de rinceaux, gorgé de couleurs, avec quelque chose des tropiques et de l'Inde. La campagne jusqu'à Cintra est un moutonnement de collines, qui ont en cette saison un aspect nu et desséché ; pas de rivière ni de vallées dans le creux de ces vagues de granit ; pas d'arbres, mais de grandes côtes linéaires, jalonnées de tours rondes, cylindres qui sont des moulins. Les villages ont un air de bourgs avec des maisons tout urbaines, dont les murs sont entièrement recouverts de carreaux à dessins, pareils à nos carreaux de cuisine, bruns, verts, carmin, bleus. Quand elles ne portent pas cette luisante carapace, les murailles sont crépies et peintes, de blanc, de bleu, le plus souvent d'un rose qui en vieillissant s'évanouit en

900 lieues sur l'Amazone  

Auteur : Bidou, Henry. Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

900 lieues sur l'Amazone  

Auteur : Bidou, Henry. Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement