Page 17

A LA R E C H E R C H E DES AMAZONES

13

les enfants mâles quand ils avaient deux ou trois ans. Elles étaient toujours gouvernées par une femme, choisie pour sa valeur, et qui combattait à leur tête. Un missionnaire du Maranhâo, le P . Bahamonte,- a raconté à Velasco qu'étant en 1 7 5 7 dans le village de Pevas, il vit arriver un Indien d'une soixantaine d'an­ nées, natif de Pevas et chrétien, qui avait fui jadis la mission dont la discipline était trop sévère, et qui s'était établi dans un village de la rivière Teffé. Là il avait trouvé une succession à prendre : un homme qui allait tous les ans voir les femmes sans mari, venait de mourir. Notre Indien l'avait remplacé pendant trente ans, recevant de ces femmes des présents en or et en pierres vertes. Il avait dû à la longue aban­ donner cet emploi, comme on peut le penser, mais aussi par remords de conscience. Le missionnaire ajoutait : « La mort de cet Indien après quelques mois où il avait vécu une vie sainte et pénitente, a été une des plus grandes consolations que j'ai reçues dans les missions, car je suis convaincu, par sa bonne conduite, qu'il était prédestiné. » Les pierres vertes (du jade évidemment) restent un mystère. Il était impossible dès 1 8 5 0 d'en trouver dans les mains des Indiens de l'Amazone. Les Euro­ péens les leur avaient achetées, parce qu'elles pas­ saient pour guérir les coliques néphrétiques et l'épilepsie. Au temps de Humboldt un cylindre de deux pouces de long valait 15 dollars dans la Guyane espa­ gnole. Lui-même avait pu en obtenir sur le haut Rio Negro. D'après la Condamine, c'est dans la région où est aujourd'hui Santarem qu'on en trouvait le plus facilement, et tous les Indiens, dans les mains de qui des Européens les ont vues, ont toujours affirmé les tenir des femmes sans maris. Il existe donc des traditions ininterrompues sur une nation de femmes guerrières qui auraient eu leur habitation permanente par 1 à 2° de latitude Nord et

900 lieues sur l'Amazone  

Auteur : Bidou, Henry. Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

900 lieues sur l'Amazone  

Auteur : Bidou, Henry. Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement