Page 80

— 422 — i'avis favorable du Conseil privé, M. Cochet a été autorisé à se livrer à des recherches de gisements aurifères, sur une étendue de terrain de 220,000 hectares, aux montagnes granitiques de Leblond et aux sources du Sinnamary, avec privilége de choisir 10,000 hectares, après prospection.

N° 523. — DÉCISION portant convocation du conseil . municipal de la ville de Cayenne. Cayenne, le 13 août 1874. LE GOUVERNEUR

de la Guyane française,

Vu l'article 25, paragraphe 1er de l'ordonnance organique du 27 août 1828, modifiée par celle du 22 août 1833 ; Vu l'article 15 du décret colonial du 30 juin 1835, concernant l'organisation municipale a la Guyane française ; Sur la proposition du Directeur de l'intérieur, DÉCIDE: |

Art. 1er. Le conseil municipal est convoqué, en session • ordinaire, pour le lundi, 17 août courant, a deux heures de l'après-midi. Art. 2. Le Directeur de l'intérieur est chargé de l'exécution de la présente décision, qui sera enregistrée partout où besoin sera et insérée au Moniteur et au Bulletin officiels de la colonie. Cayenne, le 13 août 1874. LOUBÈRE. Par le Gouverneur : Le Directeur de l'intérieur, A. QUINTRIE.

N° 524. — Par décisions du Gouverneur en date du 14 août 1874, et sur la proposition du Directeur de l'intérieur, des permis de recherches et d'exploration ou d'exploitation de gisements aurifères ont été accordés :

Bulletin officiel de la Guyane française (1874)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1874)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement