Page 223

565

N° 730. — Par décisions du Gouverneur en date du 12 novembre 1871, prises sur la proposition du Directeur de l'intérieur et l'avis favorable du Conseil privé, des permis de recherches et d'exploration de gisements aurifères ont été accordés, exceptionnellement à 10 centimes l'hectare : 1° A MM. Briton et Cie, sur un terrain de 2,500 hectares, situé rive gauche du fleuve d'Approuaguc, et ayant fait partie d'une concession aband ounce par MM. A. Silvain et Ciu ; 2° A M. L. Picheyin, sur un terrain de 1,100 hectares, situé rive droite de la rivière de Courouaïe, quartier d'Approuague, et précédemment concédé à M. Jacquet, qui l'a abandonné ; 3° A MM. Blondeau et Cie, sur un terrain de 1,770 hectares, situé rivé droite du Courouaïe, quartier d'Âpprouague, et ayant fait partie de concessions abandonnées ; 4° A M. Jules Dauriac, sur un terrain de 6,100 hectares, situé rive droite de la crique Ekémy, quartier d'Approuague, et ayant fait partie de concessions abandonnées ; 5° A M. L. Pichevin, sur un terrain de 1,312 hectares, situé rive droite du Courouaïe, et ayant été antérieurement concédé à M. Jacquet. N°

737. — ARRÊTE prescrivant le marquage des effets de literie, de lingerie et de couchage appartenant soit aux hôpitaux de la colonie, soit au matériel du service pénitentiaire. Cayenne, le 17 novembre 1874. LE GOUVERNEUR

de la Guyane française,

Vu la décision du 9 juin 1870, ayant pour objet la recherche des moyens pratiques a employer pour diminuer les causes de dépenses a la charge de l'Etat et l'adoption de mesures d'ordre en ce qui concerne le matériel de literie et de couchage en service sur les établissements pénitentiaires, ainsi que dans les hôpitaux de ces établissements ; Vu les nombreuses condamnations prononcées sur les pénitenciers de la colonie, sans contrôle possible pour l'administration supérieure ; Considérant que l'apposition de marques apparentes et indélébiles sur les effets en service aurait le double avantage : 1° De faciliter la constatation de leur identité en tonte circonstance, ce qui pourrait diminuer les chances de vol ou de détournement ;

Bulletin officiel de la Guyane française (1874)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1874)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement