Page 110

354

duction sur la quantité (le conserves de bœuf attendue de la Métropole en 1872 ; Considérant que cette réduction n'ayant pu avoir lieu, l'approvisionnement dépasse actuellement les besoins de l'année, et qu'il devient nécessaire d'augmenter la consommation de conserves pour épargner le lard dont le Département a annoncé l'intention de réduire les envois (Dépêche ministérielle du 5 mars 1872, n° 14) ; Sur la proposition de l'Ordonnateur et de l'avis du Conseil privé, DÉCIDE :

A partir du 1" octobre 1872, il sera délivré, tant à Cayenne que sur les établissements pénitentiaires, une ration de conserves de bœuf, en remplacement du lard salé, à tous les hommes de la transportation, y compris les noirs. L'Ordonnateur est chargé de l'exécution de la présente décision, qui sera enregistrée partout où besoin sera. Cayenne, le 16 septembre 1872. LOUBÈRE. Par le Gouverneur : L'Ordonnateur, CUINIER.

ARRÊTÉ fixant le prix de la journée de traitement dans les hôpitaux de la colonie, pour l'année 1873.

N° 681. —

Cayenne, le 16 septembre 1872. LE GOUVERNEUR

de la Guyane française,

Vu la circulaire ministérielle du 15 février 1850, n° 44, sur le mode a suivre pour l'établissement du tarif de remboursement applicable aux cessions de journées d'hôpital ; Vu la dépêche ministérielle du 8 octobre 1841, n° 347, qui exonère les marins du commerce traités dans les hôpitaux de la colonie du remboursement d'une partie des dépenses formant le prix moyen de la journée de traitement ; Vu le tableau» ci-annexé des prix moyens de la journée de

Bulletin officiel de la Guyane française (1872)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1872)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement