Page 315

— 331 — Ministration pénitentiaire dont le traitement annuel ne dépasse pas 4,500 francs recevront, a litre gratuit, la ration de vivres ainsi qu'il suit : Pain blanc, 750 grammes par jour ; Vin, 50 centilitres; Conserves, 200 grammes, le vendredi ; Viande fraîche, 250 grammes, quatre fois par semaine, les mardi, jeudi, samedi et dimanche ; Lard salé, 200 grammes, les lundi et mercredi de chaque semaine; Café, 017 grammes par jour, Sucre, 017 grammes par jour : Sel, 012 grammes par jour. La distribution des rations se fera aux heures réglementaires des délivrances, sur bons des parties prenantes, visés par le Directeur de l'administration pénitentiaire ou son délégué. Les vivres fournis directement par le magasin des subsistances à Cayenne, seront remis tous les 10 jours. Les fournisseurs délivreront le pain tous les deux jours et la viande fraîche le mardi et le samedi. Les bons qui leur seront remis à cet effet devront être déposés par eux au bureau des vivres, à la tin de chaque mois. Art.3. Les décisions susvisées des 26 mars 1881 et 26 mars 1883 et toutes dispositions contraires aux présentes, sont et demeurent abrogées. Art. 4. Le Directeur de l'administration pénitentiaire est chargé de l'exécution de la présente décision, qui sera applicable à partir du 1er juillet 1884, enregistrée partout où besoin sera et insérée au Bulletins officiels de la colonie et de la transportation. Cayenne, le 5 juillet 1884. Pour le Gouverneur empêché et par délégation:

Le Directeur de l'Intérieur, LOUGNON. Par le Gouverneur : Le Directeur de l'administration pénitentiaire,

L. ARMAND.

Bulletin officiel de la Guyane française (1884)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1884)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement