Page 120

- 84 La remise du service lui sera faite par le surveillant Ville monti.

N° 164. — Par décision du Chef du service administratif du 21 février 1884, les appointements alloués au sieur Boby, (Léonard-Léonce), caporal a la 37e compagnie d'infanterie de marine, attaché aux écritures du détail des revues, sont ramenés, a partir du 1er de ce mois, de 720 francs à 360 francs par an.

N° 165. — Par décision du Gouverneur en date du 23 février 1884, la décision du 20 octobre qui révoque M. Laporte des fonctions de commissaire de police d'Oyapock est rapportée. La décision du 9 octobre 1883 qui acceptait la démission de ce fonctionnaire est remise en vigueur. N° 166. — Par décision du Gouverneur du 23 février 1884, le sieur Amant (Philippe), garde de police de 2e classe, est licencié de son emploi à compter du 1er de ce mois.

N° 167. — Par décision du Gouverneur du 25 février 1884, M. Rangé, médecin de 1re classe, qui a terminé sa période réglementaire de service réglementaire à la Guyane, rentrera en France par le paquebot du 3 mars 1884. N° 168. — Par décision du Gouverneur du 25 février 1884, un congé de convalescence pour France, dont la durée sera fixée par le Département, est accordé au sieur Sautier, infirmiermajor. Cet agent est autorisé à prendre passage sur le paquebot intercolonial du 3 mars prochain. N° 169. —■ Par décision du Gouverneur du 25 février 1884, le sieur Moulins (Louis-Jean-Joseph) est nommé garde de police de 1" classe de la commune de Cayenne.

Bulletin officiel de la Guyane française (1884)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1884)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement