Page 278

— 605 — NOMINATIONS, MUTATIONS, CONGÉS, ETC. N° 946. — Par décision ministérielle en date du 23 octobre 1885, notifiée par dépêche du 18 novembre suivant, le surveillant militaire de 3e classe Théagène est admis à faire valoir ses droits à la retraite, a titre d'ancienneté de services.

N° 947. — Par décision ministérielle du 26 octobre 1885, M. Guillanton, commis de lre classe de l'administration pénitentiaire à la Guyane, est désigné pour continuer ses services à la Nouvelle-Calédonie.

N° 948. — Par décision ministérielle en date du 28 octobre 1885, la démission de son emploi offerte par M. Cousin, commis de 2e classe de l'administration pénitentiaire à la Guyane, est acceptée.

N° 949. — Par décision ministérielle en date du 29 octobre 1885, le sieur Antoine (Pierre), matelot de lre classe, a été admis à faire valoir ses droits à la retraite, a titre d'ancienneté de service, et sur sa demande.

N° 950. — Par décision ministérielle en date du 30 octobre 1885, notifiée par dépêche du 19 novembre suivant, M. Chevallier, principal intérimaire du collège de Cayenne, a été confirmé dans cet emploi.

N° 951. — Par décision ministérielle en date du 31 octobre 1885, la démission de son emploi offerte par le surveillant de 3* classe Brogly est acceptée. N° 952. — Par décision ministérielle, notifiée par dépêche du 31 octobre 1885, M. Boucard, sous-commissaire de la marine du cadre de la Guyane, est appelé à continuer ses services à la Martinique.

Bulletin officiel de la Guyane française (1885)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1885)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement