Page 319

( 239 ) — Par décision du même jour, M. DEPARIS (Joseph) a été confirmé dans les fonctions de commissaire de police de la ville de Cayenne, qu'il remplissait provisoirement. Il aura droit, à partir dudit jour, au traitement attribué à son emploi.

N° 310.

N° 311. — Par décision du 21 avril 1853, le Sr BRUNEAU (Symphorien ), surveillant principal de l'atelier des détenus, a été rayé des matricules à compter du 20 dudit mois , comme démissionnaire de son emploi.

N° 312. — Par décision du 22 avril 1853 , il a été affecté à l'infirmerie militaire des îles du Salut un infirmier, pris parmi les troupes de la garnison , et il a été alloué au militaire chargé de ces fonctions un supplément de solde mensuel de vingt francs. N° 313. — Par décision du 23 avril 1853 , M. COTHOLENDY, chirurgien de la marine de 2 classe, précédemment employé aux îles du Salut, a été destiné à continuer ses services à l'îlet la Mère, comme chargé du service de santé sur cet établissement. E

Il a droit, dans cette position, à l'allocation de cent francs par an pour frais de bureau. N° 314 . — Par ordre du 26 avril 1853, le Sr MAURRAS (Charles) a été attaché provisoirement au premier bureau de l'enregistrement à Cayenne, en qualité d'expéditionnaire, au traitement annuel de 650 francs par an, imputable au compte du service général, art. 5.

N° 315. — Par décision du 29 avril 1853, le nommé JANVIER (Marcelin) a été pourvu, à compter du 8 dudit mois, de l'emploi de garçon de bureau au bureau de l'indemnité coloniale, en remplacement du nommé VALENCE (Victor), qui a renoncé à cet emploi.

Bulletin officiel de la Guyane française (1853)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1853)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement