Page 279

( 199 )

APOSTILLES DU SOUS-DIRECTEUR ( OU CHEF DU GÉNIE ).

Il est temps de songer à la restauration ainsi qu'à l'amélioration du fort Richense. ( Indiquer en peu de mots les motifs de cette nécessité. ) ! convient d'entreprendre cette amélioration par le bastion 7. La courtine ) et la batterie Caroline qui font l'objet des art. 2 et 3 ci-après, par la raison (Indiquer pourquoi il faut accorder la priorité de ces trois ouvrages.) On se conformera dans l'exécution aux dispositions du projet du.. . . pour les rties approuvées, et, pour les autres, aux indications contenues dans la délibéra du comité du

Même apostille que ci-dessus. 0

On a dépensé en 1832 et antérieurement. On dépensera en 1853 environ On dépensera en 1854 probablement

.

8,000f 00c

1,500

17,500

1

L'évaluation du

... s'élevait à

(1)

00

8,000 00 00

20,000 00

|

Difference................................2,500 00 A ajouter (ou à retrancher) par suite de modifications prescrites pour le comité ( ou des erreurs d'estimation ) Reste à dépenser

3,000

00

5,500

00

a batterie Caroline est considérée comme en dehors du fort Richepanse. Sa a été continuée pendant. . il reste à faire.. . ganisation, entreprise en.. La dépense se trouve augmentée de 3,000 fr., comparativement à l'estimation es projets pour...., attendu appeler en peu de mots les motifs qui font proposer de relever le revêtement | batterie des Carmes, et modifier son tracé.

de tout ouvrage neuf en (1) Lafiliation financière du août 1852. par la circulaire

7

cours d'exécution est indispensable; elle a déjà été

!

Bulletin officiel de la Guyane française (1853)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1853)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement