Page 160

( 80 ) ART. 2. La ration de viande fraîche supprimée sera remplacée, soit par 200 grammes de lard salé, soit par 200 grammes de bœuf salé, soit par des denrées du pays en quantité fixée par l'usage, suivant la nature de ces denrées. ART. 3. L'ordonnateur et le commandant particulier de l'île du Salut sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution de la présente décision, qui sera enregistrée partout où besoin sera.

Cayenne, le 25 février 1853. SARDA GARRIGA. Par le Commissaire général : L'Ordonnateur,

REISSER. Enregistré au Contrôle, registre n° 25 des ordres et décisions, f°

116.

100. — ARRÊTE qui prescrit à M. LASNERET, chargé de la direction du bureau central de la colonie pénitentiaire, de remettre ce service à M. DURAND.

Cayenne, le LE CONTRE-AMIRAL GOUVERNEUR

26

février 1853.

de la Guyane française,

Vu la dépêche ministérielle du 24 janvier 1853, n° 41, ARRÊTE : ARTICLE PREMIER.

chargé de la direction du bureau central de la colonie pénitentiaire, remettra ce service à M. DURAND, directeur des établissements pénitentiaires à la Guyane. M. LASNERET,

M. LASNERET remettra en même temps, sur inventaire , les pièces, registres et documents de toute nature faisant partie des archives dudit bureau, et fournira à M. le directeur des établissements pénitentiaires les renseignements qui seront nécessaires pour faire connaître la situation de toutes les parties du service, à la date de ce jour.

Bulletin officiel de la Guyane française (1853)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1853)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement