Page 146

( 66 ) Ν° 87. _ DÉPÊCHE MINISTÉRIELLE n° 59 ( Direction des colonies: bureau du personnel et des services militaires). M. le lieutenant-colonel MASSET remplira à la Guyane française les fonctions de commandant militaire. Paris, le 31 janvier 1853.

Monsieur le gouverneur, par un décret en date du 15 janvier, rendu sur mon rapport, et dont je joins ici copie, l'Empereur a décidé que M. MASSET, lieutenant-colonel d'infanterie de marine, remplirait à la Guyane française les fonctions de commandant militaire. Indépendamment du logement en nature, M. MASSET recevra dans cette position , à compter du jour de son arrivée dans la colonie , un traitement de 12,000 fr. par an, qui sera payé sur les fonds du chapitre V, au compte des établissements pénitentiaires de la Guyane. Aux termes du décret précité, les attributions de cet officier supérieur seront réglées conformément aux dispositions contenues dans l'ordonnance organique du 9 février 1827, concernant le gouvernement de la Martinique et de la Guadeloupe. En vous reportant au titre III (art. 90 à 100) de cette ordonnance, qui traite spécialement des attributions du commandant militaire, vous verrez que la mesure dont il s'agit a eu surtout pour but de concentrer dans une seule main le commandement et la haute direction des troupes de toutes armes employées à la Guyane française. Il vous appartiendra d'ailleurs, aux ternies § 2 de la même ordonnance, de déléguer à des art. 2 et M. le lieutenant-colonel MASSET toute autre des différentes parties du service militaire dont vous êtes directement investi par l'ordonnance du 27 août 1828, sur le gouvernement de la Guyane. La disposition que je viens de vous notifier ne fait d'ailleurs que corroborer celle qui a fait l'objet du décret du 3o octobre 1852, concernant le remplacement intérimaire du chef de la colonie. Aux termes de ce décret, l'intérim devait revenir à l'officier supérieur commandant les troupes d'infanterie de marine, lequel était en même temps appelé à faire partie du conseil privé. Cette situation va désormais appartenir à M. le lieutenant-colonel MASSET. qui prendra d'ailleurs, dans l'ordre des préséances,

Bulletin officiel de la Guyane française (1853)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1853)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement