Page 234

— 577 — et même état leurs demandes d'approvisionnements pour le ser­ vice colonial et pour le service marine. Cette séparation est devenue encore plus nécessaire depuis que l'administration des colonies a été distraite de celle de la marine. Elles doivent continuer a se prêter un mutuel concours-, mais on ne saurait sans inconvénient faire supporter a l'une la charge des dépenses de l'autre. Vous voudrez donc bien donner des ordres pour q u e , dans toutes les demandes d'approvisionnements à faire en France, une distinction complète ait lieu entre Je service colonial et le service marine. Les demandes devront être toujours établies sur des états séparés. Recevez, etc. Le Prince chargé du ministère de l'Algérie

et des colonies.

Pour le Prince et par autorisation :

Le Conseiller d'État Directeur

des colonies,

Baron DE ROUJOUX. Enregistré au contrôle, registre 51 des dépêches ministérielles, f° 28 r°.

№ 678. (Direction Répartition ports entre

CIRCULAIRE .MINISTÉRIELLE n° 199 ter des colonies : bureau du personnel et des revues). du nombre des places ci bord des bâtiments-transles diverses colonies. P a r i s , le 50 septembre 1858.

MONSIEUR LE GOUVERNEUR, la répartition du nombre des places a bord des bâtiments-transports, entre nos diverses colonies, a donné lieu a des réclamations dont il est utile de prévenir le retour. Je me suis concerté à cet effet avec M. le ministre de la marine, et voici les dispositions qui ont été arrêtées pour l'avenir : l Lorsque le bâtiment touchera a Gorée avant de se rendre à la Guyane française et aux Antilles, il sera réservé, suivant le nombre de places disponibles et que comporte la capacité du navire, savoir -. Au Sénégal, un cinquième de la totalité de places disponibles; A Gorée, un vingtième; A la Guyane française, un quart ; A la Martinique. un quart -. 9

Bulletin officiel de la Guyane française (1858)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1858)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement