Page 313

— 245 — besoins. L e s percepteurs chargés de centraliser l e s recettes de leurs collègues, celles des receveurs d e l'enregistrement et autres comptables recevront de plus u n e remise pour cette centralisation ; ils auront enfin, c o m m e l e s receveurs m u n i c i paux d e F r a n c e , droit a des remises graduées sur les recettes et l e s d é p e n s e s du service c o m m u n a l , d'après u n tarif d é c r o i s sant selon l'importance des opérations ( 1 ) . Vous réglerez c e s allocations conformément a u x dispositions de l'article 2 0 6 du décret du 2 6 s e p t e m b r e : vous m'adresserez l e s arrêtés que vous aurez pris a cet égard , avec les détails propres à m'en faire apprécier la portée. Les p e r c e p t e u r s d o i v e n t s o l d e r les rôles t r o i s a n s et d e m i a p r è s la m i s e en recouvrement.

L e s percepteurs doivent solder de leurs deniers le montant des rôles dont ils n'ont pas effectué, a u n e époque d é t e r m i n é e , le recouvrement, soit e n numéraire, soit en d é g r è v e m e n t . U n délai d e dix-huit m o i s leur e s t laissé pour faire rentrer l e s c o n tributions arriérées, dont l e s receveurs généraux auraient é t é dans l e cas d e faire l'avance; ce délai vient s'ajouter a celui de d e u x ans accordé aux receveurs g é n é r a u x ; c e n'est donc qu'après trois ans et demi que l e s rôles doivent être e n t i è r e m e n t suidés par les percepteurs et retirés de leurs m ains ; c e s c o m p t a bles restenl alors subrogés aux droits de l'Administration contre les débiteurs. V e r s e m e n t s . — Encaisse d e s p e r c e p t e u r s .

Vous aurez a régler les époques de v e r s e m e n t s d e s perc e p t e u r s , le m a x i m u m de l'encaisse qu'ils sont autorisés a conserver, et l e s procédés a adopter pour opérer l e s m o u v e m e n t s d e fonds. Vous établirez aussi d e s règles a l'égard des heures d'ouverture et de fermeture d e s bureaux de perception, et des H) Les r e m i s e s a c c o r d é e s e n F i a n c e a u x r e c e v e u r s d e s c o m m u n e s et des é t a b l i s s e m e n t s d e b i e n f a i s a n c e s o n t réglées p a r l ' o r d o n n a n c e r o y a l e du 23 m a i 4859, c o n f o r m é m e n t a u tarif ci-après : ER5

S u r l e s - I 5,000 f r a n c s 2 S u r les 25,000 francs s u i v a n t s . . . I 50 S u r les 7 0 , 0 0 0 francs s u i v a n t s . . • 0 7 5 S u r Jes 100,000 francs s u i v a n t s . . . 0 5 5 jusqu'à \ million.

p. p. p. p.

0/0 0/n, 0/n s u r les r e c e t t e s et 0/n s u r les d é p e n s e s .

S u r les sommes excédant I million 0 12 p. 0/0

Bulletin officiel de la Guyane française (1856)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1856)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement