Page 121

— 357 — en o u t r e , d'un supplément de 300 francs, au compte du budget des ponts et chaussées. E n r e g i s t r é a u c o n t r ô l e , r e g i s t r e n " 3 7 d e s o r d r e s et d é c i s i o n s , f° 9o.

№ 6 3 1 . — Par décision du 5 octobre 1863**MM. T U D È S , SOU'Slieutenant des compagnies indigènes du génie, appelé à servir au Sénégal, et M. L I D I N , aide-commissaire de la m a r i n e , qui a obtenu un congé pour F r a n c e , ont été autorisés à profiter du packet, a l'effet de se rendre à la Martinique, où il sera pourvu à leur passage par les paquebots de Saint-Nazaire. E n r e g i s t r é au c o n t r ô l e , r e g i s t r e n ° 3 7 d e s o r d r e s et d é c i s i o n s , f° 9 8 .

№ 6 3 2 . — P a r décision du 6 octobre 1 8 6 3 , le sieur L A V Y (Constant), distributeur d u matériel d e l classe a u magasin * général du matériel, a été" appelé a remplir les fonctions de magasinier sur le pénitencier de Saint-Laurent du Maroni, en remplacement du sieur Gozo, deuxième commis de l classe, rappelé au chef-lieu pour cause de santé. • . E n r e g i s t r é au contrôle, registre n ° 3 7 des o r d r e s et décisions, f° 9 5 . r e

r e

№ 6 3 3 . — P a r décisions d u même jour, M . SASIAS ( L o u i s É d o u a r d ) , aide-commissaire de la m a r i n e , a été appelé a prendre la direction du service administratif du pénitencier de SaintLaurent du Maroni, en remplacement de M . L E MAÎTRE, officier du commissariat du m ê m e grade , rappelé au chef-lieu pour con­ tinuer ses services à la direction des pénitenciers. E n r e g i s t r é au c o n t r ô l e , r e g i s t r e n ° 3 7 d e s o r d r e s et d é c i s i o n s , f° 9 L

№ * 6 3 i . — Par décision du 8 octobre 1 8 6 3 , il a été accordé a M veuve L E D O U X , cantinière à Saint-Louis du Maroni, une ration journalière de pain et de viande fraîche, a charge par elle d'en rembourser la valeur au trésor. m e

E n r e g i s t r é a u c o n t r ô l e , r e g i s t r e n ° 3 7 d e s o r d r e s et d é c i s i o n s , f° 9 6 .

№ 6 3 » . — P a r décision du 10 octobre 1 8 6 3 , le maréchal dos logis d'artillerie de la marine MARTINY (Emile) a été" appelé à remplir les fonctions de chef artificier, en remplacement du maréchal des logis MÉLINOTTE ( A u g u s t e ) , employé comme é l è v e garde. #

E n r e g i s t r e a u contrôle, r e g i s t r e n ° 37 d e s o r d r e s et d é c i s i o n s

f" 9 0 .

№ 6 3 6 . —= P a r décision d u m ê m e j o u r , le maréchal d e s l o g i s

Bulletin officiel de la Guyane française (1863)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1863)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement