Page 303

227

ment réservé dans l'intérieur de rétablissement ; l'ameublement est à ses frais. Les fournitures de bureau lui sont données en nature sur l'approvisionnement de l'imprimerie ou par les soins du m a gasin-général, suivant les besoins. La remise proportionnelle sur les recettes en deniers lui sera allouée sur toutes les opérations de l'exercice 1855. A r t . 3 . Le contre-maître-correcteur est chargé de veiller à l'ordre dans les ateliers et de surveiller le travail. Il a , à cet effet, autorité sur tous les ouvriers. Il supplée le chef, en cas de maladie ou de tout autre e m pêchement momentané. A r t . 4. Les allocations de solde fixées par l'article 1er poulle c o n t r e - m a î t r e - c o r r e c t e u r , les c o m p o s i t e u r s , relieurs et a p prentis sont un maximum accordé en raison de la capacité et du zèle des ouvriers employés. Elles peuvent donc n'être d o n nées qu'après un temps de stage, à un taux inférieur, à régler par l'ordonnateur. Lorsque les emplois sont remplis par des militaires détachés des corps de la garnison et continuant à y recevoir les prestations de leur g r a d e , ils ne jouissent que de la moitié de la solde attribuée aux ouvriers civils. A r t . 5. Le chef de l'imprimerie est à la nomination de S. E . le ministre de la marine et des colonies. Les autres nominations et les avancements en solde ont lieu en vertu de décisions du gouverneur ou de l'ordonnateur, suivant les règles tracées par l'ordonnance organique du in août 1828. A r t . 6. Les ouvriers sont responsables du papier, des caractères et autres objets gâtés ou perdus par leur fait. Les valeurs, dans ce c a s , sont l'objet de retenues sur la solde. A r t . 7. Les ouvriers de l'imprimerie ne peuvent s'absenter sans la permission du chef. Les permissions de plus d'un j o u r doivent être autorisées par l'ordonnateur. Les punitions d o n t1 l s sont passibles pour inexactitude, absence1 l l é g a l e , insubordination ou mauvais travail, sont : Le travail e x t r a o r d i n a i r e , en d e h o r s des heures réglementaires et les dimanches et j o u r s fériés ; Le r e t r a n c h e m e n t d'un o u de plusieurs j o u r s de s o l d e ;

Bulletin officiel de la Guyane française (1855)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1855)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement