Page 238

— 161

N ° 2 7 8 . — P a r décision du m ê m e j o u r , M. BRUNETTI ( J u l e s ) a été n o m m é p r o v i s o i r e m e n t a u m ô n i e r d u collége d e C a y e n n e , et c h a r g é de la classe de latin et d e g r e c , en r e m p l a c e m e n t d e M. l'abbé COLLIÈRE, parti p o u r F r a n c e . Il j o u i r a , à ce t i t r e , d ' u n t r a i t e m e n t a n n u e l de 4,000 francs et d ' u n e a l l o c a t i o n de 600 francs p a r an p o u r indemnité d e l o gement.

N ° 2 7 9 . — P a r o r d r e d u 9 mai 1 8 5 5 , M . BOURAYNE ( L o u i s P i e r r e ) , c h i r u r g i e n d e 2 classe de la m a r i n e , a été c h a r g é , à c o m p t e r d u 10 d u d i t mois, d u service d e santé de l'hôpital flott a n t le Gardien. e

N ° 2 8 0 . — P a r décision d u m ê m e j o u r , les sieurs COLIN (Julien-Marie) et HALLIER ( J o s e p h ) o n t été a d m i s d a n s le c a d r e des frères de l'ordre de P l o ë r m e l soldés d a n s la colonie, en r e m p l a c e m e n t des frères RUAUD et M A H É , p a r t a n t p o u r F r a n c e e n c o n g é d e convalescence. N ° 2 8 1 . — Par décision d u m ê m e j o u r , la s o m m e d e 3 o o francs, q u e la décision d u 19 février 1853 a u t o r i s e d e m e t t r e à la disposition de M . le g a r d e - m a g a s i n des s u b s i s t a n c e s , a u fur et à m e s u r e des besoins d u s e r v i c e , p o u r s u b v e n i r au p a i e m e n t des r a t i o n s d e l é g u m e s verts à f o u r n i r a u x é q u i p a g e s des b â t i m e n t s de la s t a t i o n n a v a l e , a été p o r t é e au chiffre de 5 o o francs, en r a i s o n d e l ' a c c r o i s s e m e n t d u n o m b r e de ces b â t i m e n t s .

N° 2 8 2 . P a r o r d r e s d u 10 m a i i 8 5 5 , il a été p r e s c r i t à M M . REISSER ( H e n r i - L o u i s - N i c o l a s ) et MAISSIN ( J u l i e n - F r a n ç o i s ) , c o m m i s d e la m a r i n e , appelés, par décision ministérielle d u 20 janvier d e r n i e r , à c o n t i n u e r leurs services à la M a r t i n i q u e , d e s ' e m b a r q u e r sur la frégate ïArmide p o u r se r e n d r e à leur destination. N ° 2 8 3 . — P a r décision d u m ê m e j o u r , M . L E PRIOL (JeanF r a n ç o i s - M a r i e ) , d e u x i è m e c o m m i s a u x vivres d e i c l a s s e , a été n o m m é a g e n t c o m p t a b l e à b o r d d u p o n t o n te Gardien. Il j o u i r a , à ce t i t r e , des a p p o i n t e m e n t s a n n u e l s d e 1,800 francs et re

Bulletin officiel de la Guyane française (1855)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1855)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement