Page 260

(2l6) Vu l'art. 3 de l'ordonnance royale du 5 janvier 1840 , relatif à l'instruction morale et religieuse des esclaves ; Ayant à pourvoir à l'exécution de cette ordonnance, en ce qui concerne la population des quartiers sous le vent du cheflieu ; Sur la proposition de l'Ordonnateur ; De l'avis du Conseil privé ; Avons ARRÊTÉ et ARRÊTONS ce qui suit : ARTICLE PREMIER.

Une école primaire gratuite d'enfants des deux sexes, de l'âge de 4 à 12 ans , et dirigée par trois Sœurs de St-Joseph de Cluny, sera ouverte, à partir du ier novembre prochain, au bourg de Sinnamary , et mise à la disposition des habitants de cette localité et des quartiers voisins , qui auront à user de ce moyen de moralisation en faveur des jeunes noirs de leurs ateliers. Seront admis dans cette école les enfants de condition libre de l'âge ci-après et avec les formalités ci-dessous énoncées. 2. Cet établissement recevra des externes, des demi-pensionnaires et des pensionnaires. Les demi-pensionnaires apporteront, chaque matin , leur nourriture toute préparée pour la journée. Les parents ou les maîtres des élèves pensionnaires auront à consigner, à l'avance, entre les mains des Institutrices, la quantité de vivres nécessaire à la nourriture desdits pensionnaires pendant quinze jours ; les parents et les maîtres des externes, des pensionnaires et des demi-pensionnaires n'auront aucune rétribution à payer. 3. Deux bâtiments, fermant à clé et séparés, seront établis , dans l'emplacement de l'école, pour recevoir les élèves pensionnaires, l'un pour les garçons, l'autre pour les filles; l'entrée de ces bâtiments est sévèrement interdite, pendant la nuit, à toutes personnes qui ne seraient pas chargées de la surveillance ou de l'inspection de l'établissement. 4. La ration de vivres à fournir par les parents ou maîtres sera de 65o grammes de couac ou cassave et de 200 grammes

Bulletin officiel de la Guyane française (1841)  

Auteur : Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles et de la Guyane...

Bulletin officiel de la Guyane française (1841)  

Auteur : Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles et de la Guyane...

Profile for scduag
Advertisement