Page 147

— 9 Art.

33.

toutes

L'aumônier

préviendra

les r é c l a m a t i o n s

malades

qui

et lui désignera

Art

34.

devra

E u

cas d e

prévenir

supérieure doit être tement

le

pouiront

les malades

maladie

pourvoir

courte

à

o u

dont

tout

il a u r a

autre

à se

en

v u e

les

plaindre.

à

do

absence

avisera

faire

il

l'autorité

Si cette

le P h a r m a c i e n - g é r a n t

ecclésiastique

de

par

empêchement,

q u i d e m a n d e r a

son remplacement.

durée,

le S u p é r i e u r

Pharmacien-Gérant

lui ê t r e a d r e s s é e s

le P h a r m a c i e n - g é r a n t

d e

de

-

direc­

assurer

le

service.

Des Sœurs Art. du

35.

L e s sœurs

hospitalières

Pliai m a c i e n - g é r a n t ,

service

médical,

D a n s

tous

déléguées

sous

sont

placées

et, spécialement

l'autorité

les détails

d u

hospitalières.

d e

des

leur

l'autorité le

médecins.

service

Pharmacien-gérant,

sous

en ce q u i concerne

elles

vis-à-vis

agissent duquel

c o m m e

elles

sont

responsables. Elles etc.

sont

réparties

suivant

Art. suivre

dans

les besoins

36.

L e s sœurs

les

visites

d u

hospitalières

et

prendre

m é d e c i n s ; elles d i s t r i b u e n t les

indications Elles

prévenir

de

tous

les

complications Art.

des

incidents

З7.

Il

malades

Art.

38.

cialement

L e s sœurs attachée

dans

des a u x

soit

Art.

З9.

données

leur

40.

q u i sont

E l l e a la g a r d e

et distribue

cédé

la

coupe.

le

leurs

sœurs

d'asile

l'éducation

de blanchissage,

former à

à

doivent d e s

suivant

Pharmacien-gérant salles

et

de

toutes

hospitalières bijoux

auront

00

d'accepter valeurs.

u n e domestique

spé­

service.

surveillante

veille

et assistées

couture, Art.

L a

Elle

d e s salles

r e c o m m a n d a t i o n s et médicaments

en argent,

De la surveillante couture.

lingerie,

malades.

hospitalières

à

la

cliniques.

l'étal

déjôt

des

immédiatement

est interdit

aucun

cuisine,

chargées

note

survenus

dans

la

les aliments

des tableaux

doivent les

les salles, service.

de

en

âge

d'asile. est

chargée

d e s filles

d'apprendre

d e

a b a n ­

les t r a v a u x

d e

repassage, etc.

e t la c o n s e r v a t i o n

le travail

d e l'atelier

moralement

d e s étoffes

aux couturières

après

à

avoir

trans­ pro­

Bulletin officiel de la Guyane française (1901)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1901)  

Auteur : Partie 1 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement