Page 168

— 456 — ce qui le concerne , les résultats présentés par le compte d'opérations. L'article i5 de l'arrêté ci-joint, étant relatif au règlement général qui devra être dressé au chef-lieu, d'après les comptes d'opérations établis dans les pénitenciers, n'a besoin, quant à l'exécution de cet arrêté dans ces établissements, d'aucun développement. L'article 16 est également assez explicite; il confirme aux chefs du service administratif le droit qui leur est conféré par les règlements généraux de constater la présence des ouvriers sur les travaux, sans toutefois en interrompre l'exécution, à moins d'un ordre du commandant. Sauf les cas exceptionnels, lorsque les chefs du service administratif jugeront utile d'user de ce droit, ils devront constater la présence des ouvriers lors de leur réunion dans les ateliers, avant la reprise des travaux ou après leur cessation ; ils en préviendront toujours le chef du service intéressé et pourront réclamer son concours, s'ils le croient nécessaire. Si ce chef de service ne peut les accompagner, ils opéreront avec le concours des chefs d'atelier, qui sont tenus d'obtempérer à leur demande. L'article 17 ne comporte pas d'explications plus étendues; c'est aux chefs du service administratif chargés d'en appliquer les dispositions à se bien pénétrer de l'esprit des arrêtés, ordres de service et décisions qui y sont visés, et à se conformer aux prescriptions qu'ils contiennent. Il en est de m ê m e de l'article 18, quant aux dispositions relatives aux comptabilités Personnel, Fonds et Hôpitaux, pour lesquelles on devra continuera suivre les ordonnances et règlements qui les concernent et les instructions spéciales qui ont déjà été transmises aux chefs du service administratif; mais la comptabilité Vivres a besoin de subir quelques modifications, afin de faciliter la centralisation au chef-lieu des opérations qui sont effectuées dans les pénitenciers et de fournir à l'administration les moyens d'apprécier, en fin d'année, la dépense en denrées de ces établissements.

Comptabilité Vivres, La comptabilité du service Vivres est régie d'après les mêmes bases que la comptabilité du matériel; les pièces justificatives des recettes et des dépenses sont semblables, ainsi que le registrebalance et le livre-journal, qui doivent être tenus d'après les mêmes principes.

Bulletin officiel de la Guyane française (1861)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Bulletin officiel de la Guyane française (1861)  

Auteur : Partie 2 d’un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement