Page 403

(369 ) deux repas par jour, l'un à 1 0 heures du matin, l'autre à 6 heures du soir, à la rentrée des travaux. Chaque repas sera composé de 5o centilitres de couac et de 1oo grammes de morue ou autre poisson salé. Aucun aliment, de quelque nature qu'il soit, ne sera admis de l'extérieur, et le gardien en chef ou tout autre employé de l'atelier de discipline ne pourra, sous aucun prétexte, en vendre, en céder ou en donner aux détenus, sous peine de destitution. Ils seront habillés avec les vêtements qui doivent leur être fournis par leurs maîtres, aux termes de l'ordonnance royale du 5 juin 1 8 4 6 . A R T . I 5 . Les détenus commenceront le travail intérieur et extérieur à six heures du matin et le finiront à six heures du soir. Ils auront un repos de dix à onze heures du matin pour déjeuner; le repas du soir se fera après six heures. Les ateliers employés à l'intérieur seront renfermés pendant le temps de repos de l'atelier extérieur, sauf à avoir, pour déjeuner, l'heure précédente. Les uns et les autres mangeront isolément. A R T . 1 6 . Les salles, cellules et bâtiments des ateliers disciplinaires seront balayés et nettoyés tous les jours et lavés hebdomadairement. Les murs seront blanchis à la chaux tous les six mois. A R T . 17. Les portes des chambres ou cellules seront fermées à 7 heures du soir. De ce moment tout bruit et tout travail devront cesser dans l'atelier disciplinaire, sauf les veilles et les tournées des gardiens, et il ne pourra y avoir aucune communication extérieure avec l'établissement après l'heure précitée. A R T . 1 8 . Le gardien en chef ne devra laisser communiquer personne avec les détenus disciplinairement, sans un permis spécial délivré par le chef de l'Administration intérieure, le procureur général et ses substituts, le juge de paix, le maire de la ville, et dans les quartiers par les commissaires-commandants. La communication ne pourra avoir lieu, à moins de motif très-grave, que les dimanches et fêtes, de midi à 4 heures, et non pendant les exercices religieux.

Bulletin officiel de la Guyane française (1846)  

Auteur : Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles et de la Guyane...

Bulletin officiel de la Guyane française (1846)  

Auteur : Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles et de la Guyane...

Profile for scduag
Advertisement