Page 92

62

MESURE

DES TROIS

PREMIERS

craindre dans les calculs mathématiques, que lorfq'uelles s'y gliffent fans qu'on s'en aperçoive, ou lorfqu'on les admet fans en prévoir les conféquences : employées à propos, elles fervent à faciliter les calculs, fans induire en erreur. Telle eft la fuppofition de la fphéricité de la Terre, fur laquelle tous les calculs par lai Trigonométrie fphérique font fondés. Cette même fuppofition ne peut manquer de revenir fouvent dans cet Ouvrage. Mais fi un Triangle fphérique de 20000

toifes de côté peut, comme on vient de voir, être

pris fans conféquence dans le cas préfent pour un Triangle rectiligne formé par les trois cordes ; à plus forte raifon un petit arc d'un fphéroïde très-peu aplati, tel qu'eft la Terre, fe confond-il avec l'arc correfpondant de la fphère infcrite ou circonfcrite.

A R T I C L E Explication

XVII.

de la Colonne X : Direction

Triangles

par rapport à la ligne

des cotés

des

Méridienne.

L A Longueur connue de tous les côtés des Triangles de la Méridienne, ni même la longueur totale de la chaîne qu'ils forment, ne peuvent fervir à conclurre la longueur de la Méridienne, fi l'on ne connoît la pofition de tous les Triangles par rapport à cette ligne; c'eft-à-dire, la déclinaifon de leurs côtés, ou l'angle qu'ils font avec la ligne nord & fud. Les angles réduits à l'horizon, donnent la direction refpective d'un côté par rapport à l'autre : il fuffiroit donc en rigueur d'avoir par obfervation la déclinaifon d'un des côtés par rapport aux

Journal du voyage fait par ordre du Roi à l'Equateur  

Auteur : Charles-Marie de La Condamine / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documen...

Journal du voyage fait par ordre du Roi à l'Equateur  

Auteur : Charles-Marie de La Condamine / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documen...

Profile for scduag
Advertisement