Page 87

DEGRÉS

DU

A R T I C L E

MÉRIDIEN.

57

XV.

Explication de la Colonne VIII: De la réduction des angles obfervés en différens plans, a l'horizon.

DEUX

chaînes

de hautes montagnes, difpofées à peu

près parallèlement, à quelques lieues de diftance l'une de l'autre, nous ont fourni la plufpart des points d'appui de nos Triangles ; c'étoit tantôt fur le fommet, tantôt fur le penchant de ces montagnes, & quelquefois dans le vallon qui les féparoit, que nous placions nos Signaux ; felon que la nature du terrein, & la meilleure difpofition des Triangles l'exigeoit. Il y a eu quelquefois jufqu'à 900 ou 1000 toifes de différence de hauteur entre deux Signaux voifins. Pour déduire de ces Triangles, obfervés dans des plans fi diverfèment inclinés, la longueur de la Méridienne ; ii a fallu commencer par réduire chaque Triangle à un plan horizontal, & les rapporter tous à un même niveau. Cette réduction peut fe faire par la Trigonométrie rectiligne, & par la Trigonométrie fphérique : je me fuis fervi de celle-ci, qui n'a pas befoin pour cette opération de confidérer l'amplitude de l'arc itinéraire entre l'obfèrvateur & le point obfèrvé; & q u i , par cette raifon, procède dans le calcul des angles réduits à l'horizon, d'une manière plus fimple, & plus indépendante de toute fuppofition anticipée de la figure de la Terre. Rapporter à un plan horizontal, l'angle obfèrvé entre deux objets, dans un plan incliné; c'eft la même chofe que chercher l'angle que comprendroient deux pians verticaux, qu'on feroit paffer par ces deux objets, & par le zénith

K

Journal du voyage fait par ordre du Roi à l'Equateur  

Auteur : Charles-Marie de La Condamine / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documen...

Journal du voyage fait par ordre du Roi à l'Equateur  

Auteur : Charles-Marie de La Condamine / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documen...

Profile for scduag
Advertisement